journee-de-formation-affiche-officiel-2013

Présentations de la Journée de formation 2013


La résilience au quotidien

Par Carole Carrière
Ressource régionale de soutien et d’expertise en santé mentale et psychopathologie (LLL)

Cet atelier permettra aux participants et participantes de comprendre que la résilience n’est pas une qualité que possèdent certaines personnes. Tous les enfants, adolescents blessés par des événements de vie, peuvent devenir résilients. Toutefois, pour reprendre, là où ils ont laissé, un long processus sera nécessaire. Processus, au cours duquel l’environnement aura un rôle prépondérant. Les objectifs de cet atelier sont 1) comprendre le processus de résilience et 2) Explorer quelques stratégies à mettre en place au quotidien.

icono-pdf


Dynamique de groupe

Par Caroline Rondeau, conseillère pédagogique et Marjorie Bourgeois-Bélanger, psychoéducatrice

Un survol de la théorie sur la dynamique d’un groupe-classe. Explication des phases d’évolution d’un groupe et des actions à mettre en place pour soutenir le développement du groupe.

Cet atelier permettra de comprendre l’importance des relations entre les élèves du groupe et leurs impacts sur les apprentissages. Il permettra également aux participants d’adopter une gestion de classe préventive et de se réajuster au fur et à mesure que le groupe évoluera. Le participant bénéficiera des pistes d’actions concrètes à mettre en place qui diminueront les comportements dérangeants en classe. Nous proposons aussi des outils pour l’établissement d’un portrait de classe qui s’inscrit dans une vision systémique et qui peut s’avérer fort utile pour la planification de l’enseignement.

ppt


Gérer efficacement sa classe : un moyen efficace de prévenir l’indiscipline des élèves

Par Nancy Gaudreau, professeure- Université Laval

Une gestion de classe efficace fait souvent toute la différence dans le vécu scolaire des élèves et de leurs enseignants. Au cœur de celle-ci, la gestion des comportements difficiles joue un rôle important afin d’être en mesure de maintenir un climat propice aux apprentissages. Quels sont les principes de base à respecter pour amener les élèves à respecter les consignes? Comment intervenir de manière à responsabiliser les élèves? Quelle différence y a-t-il entre une intervention éducative et une intervention punitive?   Les objectifs de cet atelier sont : 1) Présenter les cinq composantes d’une gestion de classe efficace. 2) Susciter ainsi la réflexion des enseignants sur leurs pratiques actuelles d’intervention en classe.

icono-pdf


Le premier intervenant dans une situation d’intimidation

Par Patrice Carrière, psychoéducateur et Éric Drapeau, psychoéducateur

Toutes les écoles primaires de la commission scolaire de Laval ont maintenant une structure d’intervention pour contrer l’intimidation. Maintenant, l’efficacité de cette structure dépend de la qualité des interventions de tous les intervenants de l’école.

Dans cet atelier, nous travaillerons au développement des attitudes et interventions efficaces auprès des élèves. Plus précisément, nous utiliserons des exemples concrets (mises en situation, vidéos) pour peaufiner les actions que le premier intervenant peut entreprendre dans une situation d’intimidation.

ppt


Le Trouble du déficit de l’attention/hyperactivité au quotidien : mode d’emploi

Par Christiane Sylvestre, psychoéducatrice

Axée sur les moyens concrets d’intervention et d’aide à l’élève avec ou sans diagnostic ou médication, cette présentation offre aux enseignants des outils réalistes et applicables dès leur retour en classe de manière à mieux gérer les débordements, l’opposition, l’inattention et l’anxiété chez l’élève. On y propose aussi des moyens pour faciliter la collaboration école/famille.

ppt


Les ados, l’école et la drogue, comment intervenir efficacement?

Par Jean-Philippe Simard, psychoéducateur et Véronique Rochon, travailleuse sociale, csssl

Cet atelier décrit l’expérience d’intervention qui a été mise en place depuis les 10 dernières années à l’école St-Maxime. Nous préciserons les différents volets compris dans notre protocole : volet prévention, volet code de vie, volet détection, volet motivation, et volet intervention et référence. De plus, des collaborateurs du CSSSL et CRDL présenteront leur participation au protocole. Une présentation de la trajectoire des services en dépendance à Laval sera faite. Nous prendrons un temps pour résumer l’approche sur l’entretien motivationnel utilisé dans notre milieu. Enfin des cas cliniques vous seront présentés afin de rendre plus concret notre intervention sensibiliser les participants aux différents enjeux de l’intervention en dépendance dans un environnement scolaire.

ppt


Les troubles de comportement en milieu scolaire. « Tout ce que vous n’avez jamais osé demander sur la loi sur la protection de la jeunesse »

Par Sylvain Beaulieu, et collaborateurs

Le traitement des troubles de comportements sérieux dans le contexte de la loi sur la protection de la jeunesse nécessite de mieux comprendre le spécifique de cette loi d’application exceptionnelle. Cette loi est souvent connue ou méconnue selon la manière dont on en a entendu parler ou par le biais d’une insatisfaction. Le milieu scolaire est confronté à des situations de jeunes présentant des difficultés de comportements importants. On fait référence à la loi sur la protection de la jeunesse comme étant la solution lorsque l’intervention ne porte plus ou lorsque l’on croit avoir atteint la limite de ce qui peut être fait. On vit de l’incompréhension, de la colère, lorsqu’un signalement n’est pas retenu. Cet atelier permettra aux participants de connaître les concepts de base concernant cette loi d’application exceptionnelle et les différentes étapes menant à une intervention du directeur de la protection de la jeunesse. L’atelier traitera aussi de la loi sur le système de justice pénale pour les adolescents.

Les participants pourront ainsi suivre le cheminement d’un client à travers les différentes étapes de la loi sur la protection de la jeunesse et pourront poser leurs questions à chacune des étapes de la présentation. En participant à cet atelier vous serez en mesure de mieux comprendre les notions suivantes : le concept de protection, la réception et le traitement d’un signalement, l’évaluation et l’orientation, l’application des mesures et la révision. Vous pourrez connaître la distinction entre la loi sur la protection de la jeunesse et la loi sur le système de justice pénale pour les adolescents.

ppt


Implantation du Programme d’Encadrement Positif (PEP) pour les élèves en difficulté

Par Martin Bourgeois, C.P. adaptation scolaire et
Audrey Gauthier-Fournier, éducatrice spécialisée, conseillère en rééducation

Présentation de l’expérimentation du programme d’encadrement positif (PEP), implanté dans une école secondaire de la Commission scolaire des Laurentides auprès d’une clientèle 15-16 ans en parcours régulier présentant une trajectoire de décrochage scolaire et de difficulté de comportement.

L’atelier présentera les différentes étapes pour l’implantation du programme CICO (cheki n/check out) composante majeur du programme d’encadrement positif (PEP) et les impacts sur les élèves face à leur présence, leurs réussites scolaires, le temps de retrait et leur engagement scolaire.

Les objectifs de cet atelier sont d’offrir des bases théoriques pour que les participants puissent amorcer des réflexions dans leur milieu sur l’encadrement que l’on peut offrir aux élèves en difficulté. Il vise aussi à outiller les participants pour l’implantation du programme CICO dans leur milieu.

icono-pdf


En amont d’un Plan d’intervention qui produit de l’effet : l’Outil de Communication du Profil et du Parcours de l’Élève (OCPPÉ)

Par Jean-François Limoges, Psychoéducateur et Chargé de cours en psychoéducation à l’Université du Québec en Outaouais

Le plan d’intervention a comme finalité d’aider l’élève (la personne) à retrouver l’équilibre. Il a comme fonction de guider les adultes qui veulent prendre part à l’action dans l’intention d’influer sur ce retour à l’équilibre.

Pour produire un effet optimal, le PI doit s’appuyer sur une connaissance du profil de l’élève et une compréhension de son parcours. L’OCPPÉ permet cette connaissance et contribue à cette compréhension. Il suggère des critères pragmatiques d’observation et d’analyse qui permettront de circonscrire les besoins de l’élève de même que les conditions de réponse à ses besoins qui constitueront une partie du PI « optimal ».

ppt


Quand les difficultés langagières mènent à des difficultés de comportement

Par Debbie Payette, Personne-ressource régionale pour les élèves ayant des difficultés langagières et
Oxana Leonti, Conseillère pédagogique en déficience langagière à la Commission scolaire de Laval

Mauvaise foi ou manipulation? Trop souvent, on a tendance à interpréter le comportement d’élèves ayant des difficultés langagières de façon erronée. Cet atelier permettra de mieux comprendre les conséquences d’un trouble de langage sur le comportement et d’explorer des pistes d’intervention efficaces. On explorera les différentes manifestations comportementales, autant intériorisées qu’extériorisées, telles que la conduite, l’estime de soi, l’expression des émotions et les habiletés sociales.

ppt


Comprendre le rôle des fonctions exécutives dans les difficultés de l’élève

Par Lyne Leblanc Conseillère pédagogique en adaptation scolaire à la commission scolaire de Laval

Les fonctions exécutives jouent un rôle crucial dans les apprentissages scolaires et sociaux. L’élève en difficulté de comportement présente des déficits au niveau de celles-ci. L’objectif de cet atelier sera donc de sensibiliser les participants au fonctionnement du cerveau, de connaître les impacts des déficits des fonctions exécutives sur les apprentissages et les comportements et de proposer des pistes d’intervention pour soutenir l’élève en difficulté.

icono-pdf